1903 : L'Union bat le Cercle et accède au Tour Final !

Cercle-Union au début du siècle… dernier

Les premières confrontations entre le Cercle de Bruges et l’Union remontent à la saison 1903-1904, celle du premier sacre de la… dernière. Fondé en 1899, soit deux ans après le futur « matricule 10 », le second grand… club de la « Venise du Nord » intégra l’élite la même année en toute logique, car il n’y avait pas pléthore de rivaux dans cette partie du Royaume à l’époque.

A Bruxelles, c’était l’inverse, raison pour laquelle l’Union dut patienter durant trois saisons encore. A l’été 1903, les deux équipes se retrouvent pour la première fois dans la même série, et partageront les victoires : 3-0 pour l’Union au Kersberg et 2-1 pour le Cercle à Sint-Andries (Smedenpoort). L’Union remporta sa série devant les deux équipes brugeoises qui furent départagées par un test-match remporté par le Club.

Le Cercle ne joua donc pas le tour final, malgré le talent naissant de Louis Saeys (le joueur le plus emblématique de son histoire, deux fois champion de Belgique en 1911 et en 1927, et 24 fois sélectionné en équipe nationale avec 9 buts) et l’assurance de ce personnage hors du commun que fut Raoul Daufresne de la Chevalerie, digne héritier d’une longue tradition brugeoise. Joueur au Cercle en 1903, il en devient le Président deux ans plus tard jusqu’à son départ fracassant pour le… Club voisin dont il défend les couleurs de 1908 à 1912. Officier de réserve, il décrochera deux médailles aux Jeux Olympiques d’Anvers en 1920, l’Or en tant qu’entraîneur de notre équipe de football (avec cinq titulaires de l’Union en finale) et le bronze comme joueur notre équipe de… hockey-sur-gazon. Promu au plus haut grade, il sera le prédécesseur du Colonel Piron à la tête de nos forces terrestres en Grande-Bretagne en 1941. 

Photo : Unionhisto

Partagez cet article :