AFC Tubize - Union SG : 2-0

Le onze unioniste : Saussez – Vega – Peyre - Perdichizzi - Iriondo – Morren - Melhem – Selemani – Tau – Niakaté - Ferber.

Remplaçements unionistes : Vercauteren pour Morren (56ème), Bouekou pour Iriondo (90ème), Ferber pour Gérard (90ème).

Cartes jaunes unionistes : Ferber, Morren, Peyre.

Carte rouge unioniste : Selemani.

Les buts :

⚽ 45' Henry 1-0

⚽ 60' Agyiri 2-0


L’Union prise à son propre piège : telle est la morale de ce funeste déplacement en bord de Senne, où l’AFC a fête… en fanfare ce qui était présenté comme son 1000ème match.

Avec une équipe très offensive, la troupe du Duden n’est jamais parvenue à trouver le chemin des filets du gardien Théo Defourny, en dépit de nombreuses occasions et… corners. La faute à pas de chance, notamment dans le chef de Roman Ferber par ailleurs auteur d’un bon match. La faute aussi, sans doute, à un manque d’agressivité… dans le sens noble du terme s’entend. On n’a pas compté les occasions qui, avant la pause, se sont entre autre offertes aux Niakaté (10ème), Ferber (20ème et 35ème), Selemani (40ème) et c’est alors qu’on se préparait à regagner les vestiaires que l’inévitable Thomas Henry réussit à tromper notre gardien d’un tir meurtrier dans le coin du but, à la suite d’une hésitation collective. Jusque là, Adrien Saussez n’avait pas été souvent sollicité, Tubize ayant toutefois réussi à créer quelques situations dangereuses.

A la reprise, Niakaté aura le but égalisateur au bout du pied. Et Nirisarike celui du « break » sur corner peu après, annihilé par Saussez. L’ex- second du Leburton ne pourra rien, en revanche, sur le formidable envoi d’Ernest Agyiri en pleine lucarne. L’heure venait de sonner et… les cloches aussi pour cette équipe visiteuse qui se lancera à corps et à cris dans une vague d’assaut sans succès, jusqu’au glas provoqué par l’exclusion de Faiz Selemani. Pas de « quart d’heure » de l’Union cette fois…




Partagez cet article :