Beerschot - Union SG : 1-0

Le onze unioniste : Saussez – Vega – Kandouss – Perdichizzi – Hamzaoui - Melhem – Nielsen – Teuma – Tabekou - Fixelles – Heugen.

Remplaçements unionistes : Young pour Fixelles (54ème), Van Der Heyden pour Hamzaoui (74ème), Ferber pour Vega (79ème).
Carte jaune unioniste : Van Der Heyden.

Le but : 

⚽ 76' Placca 1-0   

On n’a décidément pas fini d’évoquer le gazon maudit du vieux stade olympique, où, depuis trois ans et le retour du Beerschot en D1B, l’Union n’a jamais réussi à prendre… le moindre point.

Là, pourtant, il y a de quoi pester et… pas un peu. Certes, le partage toujours blanc à la mi-temps n’était pas injustifié. L’Union avait globalement dominé les échanges, mais c’est l’équipe locale qui s’était offert les deux plus belles occasions. Toutefois ni la « tête » de Bourdin ni la reprise à bout portant de Placca n’avaient atteint les filets d’un Adrien Saussez tout simplement magistral, auteur de deux fantastiques « sauts de carpe ».

C’est à la reprise que le match aurait dû basculer en faveur de nos troupes. Il y eut d’abord cet « assist » de Nielsen pour Haugen dont la reprise frappait le montant d’un Van Hamel cette fois hors du champ. Pas de chance pour notre avant-centre norvégien déjà barré par le cadre dans un match précédent. Puis il y eut ce penalty accordé pour une faute indiscutable sur Tabekou, idéalement lancé par… Nielsen. Teuma visa le coin droit du but mais le gardien visité plongea du bon côté. Pire : à l’entrée du dernier quart d’heure, Placca profitait d’une fraction d’hésitation entre deux de nos piliers défensifs pour ouvrir la marque. C’en était trop. Les Bruxellois achevaient sur les genoux avec le moral dans les chaussettes. On appelle ça boire le calice jusqu’à la lie.

Une seule façon de réagir : montrer dès le week-end prochain à Lommel que ce premier faux pas de l’exercice n’était vraiment… qu’un gros coup de malchance.

 

Partagez cet article :