Jonas Bager : Première interview !

Jonas Bager, international U21 danois et joueur prometteur de Randers FC, qui fait le pas vers l’Union Saint-Gilloise…

« Quand mon agent m’a parlé du club, ça a tout de suite fait ‘tilt’…  Je me suis tout de suite souvenu du match contre Genk en Coupe de Belgique que je suivais pour mon ami Joakim Maehle, qui évolue chez le club devenu champion. Je me suis vite renseigné ensuite, et le club sort d’une sacrée saison.  Pour moi, c’est un honneur d’être ainsi transféré et de pouvoir participer à un projet d’avenir, dans un club historique. Je sors d’une bonne saison avec Randers, durant laquelle on s’est battu jusqu’au bout pour la Coupe d’Europe. J’ai eu deux jours de repos, et ce mardi, je rejoins la sélection des U21 danois pour l’EURO en Italie. Nous serons 26, et j’espère pouvoir me battre pour être dans les 23. Ce serait un grand moment dans ma carrière, avant d’arriver à Bruxelles et de me concentrer sur l’Union. »

Notre nouveau défenseur se réfère à un joueur… atypique.

« Franco Baresi ! (rires) »... Je ne l’ai pourtant jamais vu jouer. En fait, il a arrêté sa carrière avant même que je ne suis né ! C’est Ole Nielsen, notre directeur sportif à Randers, qui m’a comparé à Baresi. J’ai cherché des vidéos, observé et… effectivement il y a des similitudes. Je me définis comme assez rapide et je tente de lire le jeu et de le faire évoluer de mon poste d’arrière. On me qualifie de ‘team player’, qui se donne toujours  fond. Quoi qu’il en soit, c’est naturellement un honneur d’être comparé à un tel joueur de classe mondiale, et ça me donne envie de travailler encore plus pour gravir les échelons. »

Quelle est son ambition ?

« Mon ambition est à court terme de participer à l’Euro, d’arriver à l’Union, de m’imposer et de faire grandir le Club. J’ai eu Monsieur Elsner au téléphone et le courant est très bien passé. Sur Instagram, je suis en contact avec Anders Kristiansen qui m’a dit énormément de bien de la Belgique, du Club et des supporters. Je suis déjà impatient de revenir pour goûter tout ça ! »

Revenir ?

« Quand je suis venu signer mon contrat, j’étais déjà sous le charme. Le stade est assez atypique si je le compare à ce qui existe au Danemark. Il est situé en pleine ville, entre des immeubles et les arbres… Ça respire le football que j’aime, authentique et historique !

Partagez cet article :