KSC Lokeren - Union SG : Interviews
Un manque de concrétisation selon Anas Hamzaoui : « Je ne sais pas ce qu’il se passe, mais l’arbitre décide de donner un penalty...  Je n’ai même pas vu la phase. Cependant on a suffisamment d’occasions, on doit en marquer davantage pour prendre les trois points. »

Ismaël Kandouss était déçu et contrarié : « La déception est très grande. L’arbitre siffle une faute, alors que je me retourne et touche évidemment mon adversaire, ce qui est logique...Je veux juste l’éviter, mais je ne sais pas vu la proximité. On aurait cependant dû ‘tuer le match’ bien avant, mais on quitte Lokeren avec un gout amer. »

Les décisions arbitrales et le manque d’opportunisme ont coûté les 3 points selon Thomas Christiansen : « Je suis furieux, car on perd deux points dans les dernières minutes...mais certaines décisions m’ont semblé vraiment très étranges… On a des occasions, même à 4 contre 1. C’est chaque semaine pareil, on manque de concrétisation...mais on doit analyser et continuer à travailler. Notre but est d’être premier dans quelques semaines. J’espère qu’à la fin on aura droit à ce que l’on mérite. »

Partagez cet article :