KSV Roeselare - Union SG : 23/12/2018 - 16:00

Ce dimanche après-midi, l'Union se déplace au SK Roulers, club qui après avoir connu les fastes de la D1, est présent depuis trois ans dans nôtre série.

 

Koninklijke Sportvereniging Roeselare

Combien de saisons le SK Roulers a-t-il joué en D1? Découvrez la présentation du club flandrien ! 


Le chiffre de la semaine

Si on avance le chiffre 2, c’est par référence aux derniers matches remportés par la formation roularienne, entraînée par l’Espagnol Victoriano Rivas Alvaro en remplacement de son compatriote Jordi Condom, limogé après la lourde défaite devant OHL en  novembre. Ancien défenseur, celui qu’on surnomme « Nano » a joué dans l'équipe B de l'Atletico Madrid, puis à Getafe, au Betis Séville, à Valladolid et à Levante, avant d’achever sa carrière de joueur en en Chine, à Guizhou Renhe, un club faisant partie du portefeuille de Xiu Li Dai, la propriétaire du club west-flandrien.. 

 

L'homme clé

Parmi les valeurs sûres du Schiervelde, Stijn De Smet reste une référence. A 33 ans, ce médian offensif natif de Bruges et formé au Cercle peut s’enorgueillir d’une belle carrière l’ayant conduit de la Venise du Nord à La Gantoise, puis en prêt à Westerlo et à Waasland Beveren, et enfin à Courtrai qu’il a donc quitté au dernier mercato estival. Soit plus de 400 matches de D1 avec plus de 80 buts à son actif. Il a défendu les couleurs nationales chez les -19 et les espoirs avant de faire l’objet d’une sélection chez les « Diables » : c’était il y a tout juste dix ans.

 

Les anecdotes

En avril 2016, les deux clubs étaient en concurrence pour le Top 8 donnant accès à la future D1B.Alors entraîné par l’ex-International molenbeekois puis brugeois Franky Van der Elst, le SK fut victime d’un « own goal » après une demi-heure de jeu. Une aubaine pour les troupes de Marc Grosjean, lesquelles avaient du déplorer une blessure de leur capitaine Vincent Vandiepenbeeck à l’échauffement  L’Union se créa ensuite les plus belles occasions, mais Roulers égalisera à l’entrée du dernier quart d’heure : 1-1. Le club visité du jour terminera à la 9ème place et se retrouvera quand même en D1B, profitant des fatales difficultés du White Star…

 

La dernière rencontre

Le 20 octobre , l’Union a été contrainte au partage, ce qui l’a privée de sa première place au classement général, et qui sait, peut-être, de la tranche… Nos ouailles avaient pourtant les bonnes cartes en mains. A la 65ème minute, en effet, Pietro Perdichizzi avait trouvé l’ouverture d’une superbe « tête » sur un centre millimétré de Federico Vega. Réduite à dix après l’exclusion d’Andréi Camargo, l’équipe locale se rebiffa et obtint l’égalisation par Patrick Schmisser une minute après la fin du temps réglementaire.



Partagez cet article :