KSV Roeselare - Union SG : Notre Coach !

Les tombeurs du RC Genk n’ont pas l’intension de considérer autrement le déplacement à Roulers en dessous de sa juste valeur, comme le confirme Luka Elsner...


Pas trop difficile de descendre de son nuage après un tel exploit ?

« Pas vraiment étant donné que le quotidien est important et l’essentiel reste dans le championnat. Il faut veiller à ne pas se laisser distancer et donc considérer ce déplacement à Roulers comme très important, voire capital… »


La dernière visite à Roulers n’a pas laissé de bons souvenirs…

«  On avait raté le coche au moment où on avait le match en mains. Ce partage concédé dans les dernières minutes nous a coûté cher. Ce fut un tournant dans la lutte à la première tranche. Je constate cependant avec plaisir qu’on aprrend beaucoup de nos erreurs. Là, on a affaire à une équipe en plein retour après son changement d’entraîneur. Roulers reste sur deux belles victoires. Aller là en se disant que ça va être facile serait la pire des erreurs. »! »


Et au niveau de la récupération ?

« Je pense que la formidable victoire en Coupe de Belgique a cicatrisé pas mal de plaies. On est capable d’aller chercher toute l’énergie nécessaire pour y arriver ce dimanche. Je pense qu’on a tous plutôt bien survécu aux 120 minutes de jeudi. Je crois qu’aucun de nous ne veut être celui qui pourrait laisser tomber les bras. Tout le monde veut se donner à fond et en confiance. »


L’effectif est presque complet ?

« Faïz Selemani a montré de bonnes sensations à l’entraînement. En revanche, Serge Tabekou s’est mal remis de son « grillage ». Pour le reste, on connaît la situation. Mais nous avons un banc du tonnerre et de match en match on s’aperçoit de tout ce que ça peut apporter... »


 


Partagez cet article :