KVC Westerlo - Union SG : 21/09/2019 - 20:30

L'Adversaire

Après plusieurs tentatives éphémères, la ville campinoise de Westerlo hérite enfin d’un club provincial « durable » en 1933, soit l’année du premier des trois titres de l’Union 60 en Division d’Honneur. Il intègre pour la première fois les séries nationales en 1968, et la D2 en 1993. Le stade du Kuipje va vivre sa première saison au sein de l’élite de notre football grâce au tour final, en 1997. Grand habitué du « ventre mou » de D1, ce club évoluant également sous nos couleurs termine trois fois à la sixième place et dispute quelques rencontres d’Intertoto, un tour d’UEFA (élimination par le Herta Berlin) et un troisième tour préliminaire d’Europa League (défaites face aux Young Boys de Berne) Le KVC Westerlo a été plusieurs fois entraîné par Jos Heyligen, Jan Ceulemans et… Bob Peeters, et même le temps d’une saison par Barry Hulshoff, défenseur dans la grande équipe d’Ajax Amsterdam des « seventies ».

La sélection probable

Berke Özer - Koen Van Langendonck - Kurt Abrahams - Christoffer Remmer - Bryan van den Bogaert - Guillaume De Schryver - Gilles Dewaele - Maxime Biset - Fabien Antunes - Christian Brüls - Sava Petrov - Lukas Van Eenoo - Giorgi Beridze - Noël Soumah - Ambroise Gboho - Christoffer Remmer - Stephen Buyl - Abdul Keita - Souleymane Koné - Said Ahmed Said - Christophe Janssens - Emmanuel Emenike.

Entraïneur : Bob Peeters

L’anecdote

Avant… l’avant-dernière saison de D1B que les deux clubs avaient rejointe après des fortunes diamétralement opposées, l’Union et Westerlo s’étaient brièvement croisés en D2, au cours de l’exercice 96-97 marquée par une campagne pénible pour notre équipe laquelle n’y effectua qu’un aller-retour. Le KVC terminera à la deuxième place et rejoindra donc l’élite, après avoir battu l’Union à deux reprises, le 1er septembre au Duden (1-3) et le 1er février au Kuipje (1-0).

La dernière rencontre

Après s’être imposé avec brio le 18 août par 1-3 – grâce à un véritable « hat-trick » de Youssouf Niakaté aux 46ème, 83ème et 89ème minutes – marquant la première victoire sous l’ère Luka Elsner, l’Union s’est inclinée au Kuipje le 26 janvier sur la marque de 2-0. Il est vrai que cette rencontre sans réel enjeu se situait entre les deux matches de demi-finale de Coupe de Belgique face au FC Malinois, et qu’en outre Percy Tau et Faiz Selemani n’avaient pas entamé le match.

L'Arbitre

Pour cette rencontre, c'est un trio néerlandais qui a été désigné, avec comme arbitre principal Jannick van der Laan. Il sera assisté de Martijn Beijer et Marco Ribbink. Le quatrième arbitre sera le belge Kevin Debeuckelaere. 



Partagez cet article :