KVC Westerlo - Union SG : H-24, parole de Coach !

Le noyau : DIALLO - DA SILVA – FERBER – FIXELLES - HAMZAOUI – HOUDRET – KUDIMBANA – LUVUMBU – KIS – LEERS – LAMBRECTH –  MBOKO – MORREN – NEELS – PERDICHIZZI – PEYRE – SAUSSEZ - TABEKOU – VERCAUTEREN.

Kevin Kis revient de suspension alors que Gertjan Martens est toujours « out ». Ce devrait être en principe le seul changement par rapport au noyau de la semaine dernière pour affronter Westerlo ce samedi soir en terre campinoise (20h30) dans un match face à un adversaire direct dont l’importance n’échappe évidemment à personne.


Voilà que commence déjà la seconde moitié du championnat…

« Dans notre situation actuelle, je ne réfléchis pas en matière de demi-championnats mais bien dans l’optique de prendre des points. Nous en avons quatorze et pas zéro. On sort d’une série de trois défaites et il faut stopper ça dès ce week-end dans un déplacement contre un adversaire direct, ce qui ne sera pas facile, c’est certain. »


L’Union joue bien mais ne marque pas assez…

« Tout le mal est là. Sept matches sur quatorze sans marquer de but, c’est trop. Je suis en droit d’être satisfait du jeu développé face à OHL et le Beerschot, contre lequel on a eu 56% de possession de la balle. On avait la meilleure équipe sur le terrain mais on doit résoudre notre problème d’efficacité dans les derniers mètres. J’attribue ce manque de rendement autant par une carence de collectivité que de maturité, d’expérience et de lucidité. Au cours de la semaine de préparation, on a travaillé ça en exploitant d’autres possibilités en espérant tout naturellement que ce sera rapidement payant. »


 

Partagez cet article :