L'avant-match : Felice Mazzù

Felice Mazzù n’a pas oublié la première et… dernière défaite de ses ouailles à Molenbeek, au terme du… premier des quatre derbys de la saison. Ce dimanche, c’est au Parc Duden qu’on attend la revanche, après une quinzaine de repos pour l’Union, ce qui n’a pas été le cas pour son voisin qui en a profité pour rattraper son retard…


« Nous avons donné un peu de repos à nos joueurs dont certains ont été appelés par leurs sélections nationales. On a bien récupéré tout le monde, et tout s’est bien passé » rassure notre coach.


Le derby ? 
« Certes, ce n’est jamais un match comme les autres et on l’a bien vu lors du match aller. Cependant, dans le contexte actuel, la rivalité est davantage ancrée dans la mentalité des supporters que des joueurs, et si on veut aller au but, il ne faut pas trop regarder à ça, et prendre ce match comme un autre. Cela dit, on a bien analysé les choses depuis notre première confrontation, et corrigé bien des détails… »


Depuis, il est vrai également que le RWDM ne s’est pas mal débrouillé…

« Je confirme que c’est une très bonne équipe méritant sa troisième place, et je répète que tout adversaire doit être respecté, et qu’on aurait tort de le prendre de haut, en dépit de nos résultats au cours des dernières semaines qui nous ont permis de prendre la tête du classement. »


Justement, n’est-il pas un peu frustrant d’avoir dû s’interrompre durant un week-end en pleine ascension ?

« Sans doute un peu, oui. Mais en tant que professionnels, nous devons passer outre et repartir aussitôt. Les prochaines semaines vont être cruciales, mais prenons un match après l’autre sans trop se projeter. Il faut se concentrer sur le match qui vient et ne pas ‘patauger’… »


Malgré certaines blessures, on a encore l’embarras du choix…

« C’est ce qui doit nous permettre de continuer à avancer, dans un climat de saine concurrence interne ! »

Partagez cet article :