Première interview : Alex Cochrane !

Qui est notre dernier transfuge automnal venant de Brighton? Faisons connaissance avec Alex Cochrane ! 

Natif de Brighton et au club depuis ses 7 ans.

"Oui ça fait un bail... 13 ans ! J'en ai vu des choses, j'ai connu beaucoup de monde mais j'ai surtout vu l'évolution du club de près. C'est ma deuxième maison, une famille et je m'y suis toujours senti très bien. Il y a deux ans, j'avais évidemment entendu parler des liens entre les deux clubs et me voilà ! C'est un pas inattendu, mais logique dans ma carrière malgré l'intérêt de quelques clubs anglais. Je le sentais bien, ce projet !"


Une première expérience

"Mon agent m'a parlé il y a quelques semaines de l'Union. C'est un sacré challenge à 20 ans de sortir de sa zone de confort, de son club formateur après tant d'années et de tenter ma chance dans un championnat qui pratique un football différent, même si j'ai vu que c'était assez physique. Je pense que le jeu belge reste quand même plus tactique, ce qui me permettra d'apprendre, tout en tentant de donner un maximum pour réaliser les ambitions du club. Je sentais que Chris O'Loughlin me voulait quand on s'est parlé par téléphone. A travers ses paroles, on s'aperçoit rapidement que c'est un club historique, familial mais aussi le professionnalisme qui y règne. Ça motive."

 

La League Cup

" A Brighton, j'ai joué un match en League Cup face à Aston Villa. Malgré la défaite, j'en garde de beaux souvenirs. Toute ma famille était présente avec mes frères et ma copine. C'était un moment particulier, surtout qu'ils m'ont encouragé et soutenu pendant de longues années pour y arriver. Outre les matchs à Brighton, j'ai joué à une reprise en ce qu'on appelle en Angleterre "emergency loan" à East Grinstead. Ça arrive souvent, et c'est une fois autre chose."

 

L'ambition

"A long terme, c'est de jouer pour Brighton évidemment, le club est dans mon cœur. Les fans, le club, le staff… ils ont ‘fit’ pour moi c’est merveilleux. Cependant, je préfère garder les pieds sur terre et vivre à fond cette aventure en Belgique. J'ai encore beaucoup à apprendre, comme je le disais, au niveau tactique et je veux faire un maximum pour l'Union pendant ce prêt ! Le rêve de chaque jeune qui joue pour une équipe professionnelle, c'est de jouer en Premier League, mais ce sera pour plus tard !"

 

Alex en un mot...

"Pas facile... Je dirais travailleur ! Il faut être humble dans le football ! C'est un sport d'équipe et notre but final est commun. Je suis plus le joueur qui donnera des assists plutôt que celui qui marquera, vu ma position plus défensive. Je serai heureux avec un clean sheet, des assists et des buts si possible mais ça vient après, tant qu'on gagne !"

 

La Belgique

"Vivre en Belgique demandera une petite adaptation, mais Christian Burgess m'a déjà filé quelques tuyaux et m'a donné des conseils. Je suis persuadé que ça ira et j'espère que ma famille pourra rapidement venir me rendre visite ! Côté foot, la Belgique a une influence en Premier League... Je suis donc quelques joueurs et connais quelques équipes de D1A qui ont livré des bonnes prestations en Europe face aux équipes anglaises. Au niveau FIFA par contre, la Belgique est mon équipe favorite... Ça joue tellement bien ! "

 

Partagez cet article :