RIP Firmin Thiels

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Firmin Thiels, à l’âge de 77 ans. Saint-Gillois de naissance, le 6 avril 1942, il a rejoint les équipes d’âge de l’Union dès 1951 et intègre l’équipe première dix ans plus tard, évoluant en défense devant le gardien  André Vanderstappen aux côtés des Paul Schraepen, Fernand Verleysen, Marcel Dries, Jean Claes, René Delbrouck, Paolo Zalamena et Julien Kialunda. Il a notamment pris part à trois rencontres de l’Union sur la scène européenne. Lors de l’édition 62-63 de la Coupe des Villes de Foire, il a joué le match-retour contre le Dinamo Zagreb au Stade Marien le 21 novembre 1962. Battus par 2-1 (but de Paul Schraepen) dans la future capitale croate, les Unionistes du Français Edmond Delfour se sont ensuite imposés par 1-0 grâce à un goal de Roger Van Cauwelaert. Le règlement de l’époque imposait un test-match qui fut perdu sur le fil à Linz, en Autriche (3-2). On reverra Firmin dans la dernière double confrontation européenne face à la Juventus au premier tour de l’édition 64-65. Le 23 septembre au Parc Duden, l’équipe coachée par « Swatje » Vanden Eynde s’incline par le plus petit écart sur un but de Giampaolo Menichelli. Au Stadio Comunale, le 7 octobre, c’est l’International français Nestor Combin qui scelle la défaite des « Jaune et Bleu » au terme du 17ème et dernier match européen (à ce jour…) de l’Union. Firmin évoluera de 1965 à 1969 à Overijse, puis à La Forestoise jusqu’en 1972 et encore à l’AS Auderghem où il devient joueur- entraîneur. Formateur des scolaires et juniors UEFA du Racing Jet Bruxelles, il suivra le déménagement du club à Wavre où il s’occupe des juniors provinciaux. Il sera encore le T2 de Henri Depireux durant un exercice.

A tous les membres de sa famille et à ses amis, l’Union présente ses plus sincères condoléances.  

Partagez cet article :