RIP Jean-Pierre Janssens

Avec le décès de Jean-Pierre Janssens, survenu ce jeudi 13 février à l’âge de 82 ans, l’Union Saint-Gilloise perd d’une de ses plus grandes légendes ! Né à Saint-Gilles le 16 septembre 1937, il a rejoint le club dès l’âge de 10 ans, suivant pas à pas les traces de son frère aîné Augustin, notre fameux « Tintin ».

Ses débuts en équipe première sont fracassants, avec deux buts qui contraignent Anderlecht au partage, en avril 1954. Il n’a pas encore 18 ans! Lors du match aller de quart de finale de la Coupe des Villes de Foire en 1959, il est le bourreau de l’AS Roma, délivrant l’assist qui permet à Hubert Van Dormael d’ouvrir la marque, avant d’inscrire lui-même le deuxième but.

L’Union devient le premier club belge à atteindre une demi-finale européenne. Transféré chez le voisin anderlechtois en 1961 il y reste trois ans et marque près d’une trentaine de buts dont un, mémorable, en Coupe d’Europe des Champions dans l’antre du Real Madrid, en 1962. Tenu en échec (3-3), le quintuple vainqueur de l’épreuve est bouté de l’exercice dès le premier tour.

Jean-Pierre revient à l’Union en 1964, mais le club n’évite pas une nouvelle relégation, et après une saison infructueuse en D2, il part au Crossing de Molenbeek, où il marque 26 buts pour devenir le meilleur buteur de la série. On le verra encore sous les maillots du Scup Jette, d’Uccle Sport, de La Forestoise et du Léo jusqu’en 1974.

Jean-Pierre est venu une dernière fois au Stade Marien lors lors de son centenaire en septembre, en compagnie de plusieurs de ses anciens équipiers dont Paul van den Berg, Fernand Verleysen et bien entendu son frère « Tintin » qui a fêté ses 89 ans en septembre, auquel nous présentons nos plus sincères condoléances ainsi qu’à tous ses proches. 

Jean Pierre Janssens est accroupi en bas à gauche sur la photo.

Partagez cet article :