Soufyan Ahannach : Première interview !

Notre dernier transfuge estival, Soufyan Ahannach, fêtera ses 24 ans la semaine prochaine, mais il a déjà derrière lui un parcours bien fourni. 
« J’ai grandi en Hollande, dans la banlieue d’Amsterdam, et j’ai rejoint le club d’Almere City où j’ai joué pendant 5 ans. Après une très bonne dernière saison (18 buts et 15 assists), Brighton and Hove est venu me chercher. J’ai ensuite été prêté durant une saison au Sparta Rotterdam, en Division 1 (Eredivisie). J’ai malheureusement été victime d’une double fracture de la jambe. J’ai du suivre une longue revalidation, mais là, je suis à 100% pour mon arrivée à l’Union ! »

 

Des regrets à propos de Brighton? 
« Pas du tout ! La première année était géniale, car j’ai appris beaucoup en peu de temps, et ensuite, au Sparta, j’ai été en contact avec d’autres clubs pour un prêt jusqu’à ce que je me casse la jambe. J’ai entendu que l’Union était intéressée par mon profil. J’ai aussitôt regardé et j’ai été très surpris du niveau de la compétition, avec les Play-Offs. Je connais quelques joueurs qui ont fait la Jupiler League (ndlr : D2 néerlandaise) avant de faire carrière en Belgique et plus haut, tels que Chadli et Danjuma, et si je peux arriver à un tel niveau, ce serait un rêve. Mais chaque chose en son temps, et d’abord prendre du temps de jeu. Aider le club, et être décisif. »

Comment te décrirais tu? 
« Que je marque ou que je donne un assist, c’est la même sensation... ça fait avancer et gagner l’équipe ! J’étais un médian à la base qui joue sur l’aile gauche et qui entre dans le jeu. J’ai hâte de jouer et de me montrer en tous les cas, c'est la meilleure carte de visite ! »

Se rapprocher de la famille… 
« C’est une joie de revenir non loin d’Amsterdam, ma ville natale, et de la Hollande, celle de ma famille et des amis. Ils m’ont manqué même si plusieurs fois par mois, ils venaient me voir. Ma femme a aussi besoin de sa famille. Je pense que j’ai donc fait un bon choix de me rapprocher en allant habiter à Anvers... On se verra plus souvent ! »

Partagez cet article :