Union SG - Excelsior Virton : 28/09/2019 - 17:00

L'Adversaire

Fondé en 1922, Le Royal Excelsior Virton a été durant de longues années le rival des deux clubs-phares régionaux de jadis à l’échelon provincial ou promotionnaire, la Jeunesse arlonnaise et Athus. Son ambition s’affirme par une première montée en D3, en 1986. Quinze ans plus tard, après une re-dégringolade en P1, le club remonte les échelons et accéder à la D2. Après un retour en D3 et une reconversion dans la nouvelle D1 amateur, l’Excel luxembourgeois accède à la D1B au terme d’une dernière saison pourtant chaotique, dont notre ex-entraîneur Marc Grosjean fut l’une des victimes.

 

L'effectif probable

Moris – Stélvio – Prempeh – Couturier – Hadji – Lecomte – Soumaré – Jordanov – Turpel – Lapoussin – Koré – Angiulli – Malget – Ramalingom – Laurienté – Claes – Dupire - Vanzo.

 

L’anecdote

Lors de la saison 2015-2016, l’Union et Virton poursuivaient le même objectif, soit terminer dans le Top 8 devant constituer, dès la saison suivante, la future D1B, désormais antichambre de l’élite avec les mêmes exigences « matérielles » que la D1A, ex-D1… tout court. Un fameux défi pour notre équipe qui venait tout juste de réintégrer la D2. Lors du match-aller au Parc Duden, les troupes de Marc Grosjean s’imposèrent par 3-1, et au retour début avril dans la « Belle Province », elles réalisèrent un important partage blanc qui leur permit ce jour-là de creuser l’écart avec ses concurrents, tous… battus. Avec 51 points, l’Union achèvera à la 6ème place, devançant de justesse le Lierse, Lommel et Roulers. Virton rejoindra la nouvelle D1 Amateur, avant d’intégrer tout récemment donc, la D1B.

 

La dernière rencontre

Le samedi 10 août dernier, l’Union s’est imposée par le plus petit écart en terre gaumaise, au terme d’un match « à couteaux tirés ». Sur l’ensemble du duel, on se souvient que les visiteurs ont justifié leur victoire par un plus grand nombre d’occasions, même si leurs adversaires ont réussi à maintenir constamment la pression sur une défense heureusement bien organisée. L’unique but survint peu avant l’heure, lorsque Casper Nielsen mit un terme à une folle mêlée devant le gardien international luxembourgeois Anthony Maris, battu avec la complicité involontaire d’un de ses défenseurs: 0-1. C’est la dernière défaite en date de l’Excel en championnat, et la seule concédée sur son terrain et... la dernière en date. Voilà nos hommes prévenus ! 


 

L'Arbitre

Pour cette première de la saison, c'est Mr. Arthur Denil qui a été désigné comme arbitre principal. David Symons, Martjn Tiesters et Laurent Willems seront ses assistants et quatrième arbitre.

 

Partagez cet article :