Union SG - KSC Lokeren : 3-1

Le onze unioniste : Saussez – Vega – Kandouss – Perdichizzi - Hamzaoui - Mehlem – Teuma – Nielsen – Tabekou - Haugen - Fixelles.

Remplaçements unionistes :  Bouekou pour Fixelles (63ème), Gérard pour Tabekou (73ème), Ferber pour Haugen (79ème).

Carte jaune unioniste : -
Les buts : 

⚽ 37' Fixelles 1-0

⚽ 48' Tabekou 2-0   

⚽ 87' Nielsen 3-0

⚽ 88' Mbayo 3-1

Et de trois pour l’Union qui partage toujours la tête de ce début de championnat avec Westerlo comptant aussi le même « goal average » !

Sérieusement bousculés huit jours plus tôt à Virton, les hommes de Thomas Christiansen ont cette fois dominé le match d’un bout à l’autre, et la copie rentrée aurait été parfaite sans un relâchement de dernière minute qui a permis à Lokeren de sauver l’honneur tout en réussissant à tromper notre gardien Adrien Saussez pour… la première fois en ce début de championnat. Il faut dire qu’à la pause, le seul but inscrit par Mathias Fixelles traduisait mal la supériorité de ses couleurs. Dès avant le quart d’heure, une puissante « tête » de Sigurd Haugen aurait fait mouche sans un réflexe étourdissant du gardien visiteur. Rebelote à la 20ème minute, lorsque la frappe des 20 mètres de Fixelles est repoussée par la transversale. Bref, ce n’est que justice lorsque le même joueur réceptionne une ouverture servie sur un plateau par Teddy Teum, et trompe Davino Verhulst d’un formidable tir dans le coin du but (1-0).

Dès le retour des vestiaires, cette courte avance va se doubler au terme d’une action collective qui profite à Serge Tabekou, isolé sur la droite du petit rectangle waeslandien (2-0). L’Union justifiera pleinement son avantage, et inscrira un troisième goal qu’on peut qualifier de lumineux par Nielsen, alors qu’il reste trois minutes de temps réglementaire à jouer (3-0). Le public exulte et ce n’est pas le but visiteur signé Dylan Mbayo – via le pied malheureux d’un de nos défenseurs – qui va ternir sa joie.

Exempte de Coupe de Belgique suite à l’exclusion du KV Malinois, l’Union dispose de deux semaines pour préparer son déplacement au Beerschot, le samedi 31 août à 20h30…



Partagez cet article :