Union SG - KSC Lokeren : Interviews

Notre capitaine Pietro Perdichizzi était déçu, mais se concentre désormais sur le match de Coupe : « C’est clairement deux points de perdus, encore... A nous d’analyser et de continuer à travailler. On doit tout faire pour passer au prochain tour en Coupe de Belgique mercredi et bien terminer à Roulers dimanche. On a vécu de chouettes moments l’année dernière, à nous de tenter de faire pareil pour progresser et pour faire plaisir à nos supporters. »

 

La déception également pour Kevin Kis : « On ne jouait pas super bien en première mi-temps ; le coach nous a replacés et motivés. On a connu 20 très bonnes minutes en début de deuxième mi-temps mais ce n’était pas assez car sur leur seule occasion en seconde période, nos adversaires ont marqué. C’est vraiment décevant… On a concédé trop de corners aujourd’hui, Adrien Saussez nous a sauvés à de nombreuses reprises mais il ne peut pas tout arrêter. Il reste deux matchs cette semaine, et donc on a encore beaucoup de choses à réaliser en 2019, avant de bien commencer 2020 ! »


Mathias Fixelles
, l’auteur du but unioniste, non satisfait du partage : « Le coach nous a replacé quand Roman Ferber est monté et également à la mi-temps. Lokeren était clairement la meilleure équipe lors des 45 premières minutes, mais c’est nous qui menons au score. Je suis content d’avoir marqué mais j’aurais préféré les trois points. En deuxième mi-temps c’est nous qui dominions et on encaisse… C’est vraiment dommage. »


Notre entraîneur Thomas Christiansen met le doigt sur la mauvaise première mi-temps : « Un très mauvais sentiment. Sur base de la première mi-temps, on ne mérite pas la victoire même si elle était proche puisqu’on menait 1-0. Si j’avais pu, j’aurais remplacé plus de joueurs à la mi-temps, mais nous avons parlé à la pause, surtout point de vue attitude et intensité. Mes joueurs ont réalisé une bonne deuxième mi-temps, même si c’est dommage d’encaisser alors que nous avons les occasions pour mener 2-0. Nous devons encore apprendre... »

Partagez cet article :