Union SG - KSV Roeselare : 1-2

Le onze unioniste : Kudimbana – Mboko - Peyre – Martens – Kis – Morren– Da Silva – Bertjens – Kindermans – Luvumbu - Ferber.

Remplaçements unionistes : El Banouhi pour Mboko (59ème), Massengo pour Kindermans (67ème) Vercauteren pour Bertjens (75ème).

Carte jaune unioniste : Da Silva.

Les buts : 

⚽ 30' Da Silva 1-0

⚽ 34' Samyn 1-1 

⚽ 90+2' Cornet 1-2

Avec cette défaite pas du tout méritée, l’Union a sans doute laissé d’un seul coup filer ses chances d’accrocher le Top 4 face à un concurrent direct.

Le match qu’il fallait pourtant gagner, par excellente, et qui aurait du l’être au terme d’une rencontre largement dominée. Personne, en effet, ne cria au scandale lorsque Augusto Da Silva, à la réception d’un magnifique centre de Roman Ferber, déflora la marque à la demi-heure juste. Malheureusement, une seule occasion permit alors aux visiteurs de rétablir l’égalisation à la suite d’un tir de Samyn malencontreusement dévié par notre Gertjan Martens. Pas de chance, certes. Score mitigé donc, au repos.

Ce fut incontestablement au cours de la seconde période que les ouailles de Marc Grosjean laisseront filer une victoire qui leur semblait promise. Peu avant l’heure, une passe « en or » de notre capitaine Charles Morren isolait Ferber dont le tir fusa au-dessus de l’objectif. Moins de cinq minutes plus tard, une puissante frappe de Sébastien Kindermans frôlait le cadre flandrien sans succès donc. A l’entrée du fameux quart d’heure, l’Union forçait trois corners consécutifs. Bref, ça chauffait devant le domaine de Wouter Biebauw qui ne dut son salut qu’à la transversale que heurtait un formidable « boulet » d’Héritier Luvumbu alors qu’il restait cinq bonnes minutes de temps réglementaire. Ce fut le tournant du match. Dans le temps additionnel, la défense visiteuse concédait un coup de coin sur lequel la tête de Mathieu Cornet fit mouche.

Il va falloir digérer au plus vite ce gros coup de massue au moral... 



Partagez cet article :