Union SG - KVC Westerlo : 0-0 (4-1, pen) !!

Le onze unioniste : Kristiansen – El Banouhi – Bager – Hamzaoui - Kis – Vander Heydsen – Lorbek – Nielsen – Ferber –- Young.

Remplaçements unionistes : Teuma pour Gérard (64ème), Fixelles pour Youbg (82ème), Haugen pour Ferber 88ème). Bouekou pour Amzaoui (101ème).

Carte jaune unioniste : Hamzaoui.

Les buts : -
Les tirs au but : Teuma (1-0), Fixelles (2-0), Haugen (3-0), De Schryver (3-1), Nielsen (4-1)

L’Union sera l’ultime formation rescapée de D1B en quarts de finale de la Croky Cup, lesquels termineront l’année avant la courte très hivernale, dans deux semaines. Normal, puisque les Saint-Gillois affrontaient Westerlo, équipe de la même série. Encore fallait-il éviter le piège devant cet ex-pensionnaire de l’élite qui, quelques jours auparavant, avait infligé à la formation de Thomas Christiaensen sa première défaite en championnat dans ce même Stade Marien.

Ce fut dur, car une fois de plus notre formation manqua d’opportunisme au moment de conclure et aussi de réussite, comme cette magnifique « tête » d’Anas Hamzaoui qui est venue frapper la transversale à la suite d’un superbe centre de Kevin Kis. On venait d’entrer dans le dernier quart d’heure, et ce n’était pas la première occasion locale, loin s’en faut ! Avec un « onze » remanié, l’Union aurait largement mérité de passer en tête. Dès la 5ème minute, Roman Ferber arrive un rien trop tard pour reprendre un centre d’Isaiah Young. On voit ensuite un centre-tir de Kis frôler l’objectif, puis… Young semer à lui tout seul la panique devant le gardien campinois. A deux reprises encore, notre attaquant US a le but d’ouverture au bout du pied, mais ça reste 0-0 au repos. Et ça le restera au-delà du temps réglementaire et des prolongations. En face, Anders Kristiansen n’a été réellement inquiété que par une reprise de Kurt Abrahams après l’heure de jeu. Notre gardien norvégien allait être le héros de la séance des tirs au but, en plongeant du bon côté pour repousser les envois initiaux de Lukas Van Eenoo et Gilles Dewaele. Dans l’autre camp, Teddy Teuma et Mathias Fixelles avaient porté le score à 2-0, bientôt prolongé à 3-0 par le « replay » de Sigurd Haugen, l’arbitre ayant estimé que Koen Van Langendonck avait trop rapidement quitté sa ligne. Son coéquipier Guillaume De Schryver fait alors 3-1 avant que notre capitaine du jour Casper Nielsen n’affiche 4-1 pour qualifier ses couleurs. Quelle délivrance… 


Partagez cet article :