Union SG - KVC Westerlo : 3-1

Le onze unioniste : Kristiansen – El Banouhi – Kandouss – Kis - Hamzaoui - Mehlem – Teuma – Nielsen – Brown - Sigurdarson - Bah.

Remplaçements unionistes :  Young pour Bah (46ème), Fixelles pour Brown (65ème), Lorbek pour Mehlem (81ème).

Carte jaune unioniste : Fixelles

Les buts :

⚽ 46' Teuma 1-0, pen

⚽ 72' Sigurdarson 2-0

⚽ 81' Gboho 2-1

⚽ 88' Fixelles 3-1


Une dernière sortie à domicile… enfin victorieuse, et en fanfare s’il vous plaît : l’Union a gâté ses supporters en ce vendredi soir de clôture de la Proximus League, devant un Westerlo qui, en tant que leader de la tranche 2 au coup d’envoi, pouvait toujours espérer se qualifier pour la finale.

Au repos, pourtant, rien n’était joué. Les hommes de Thomas Christiansen avaient largement, voire parfois outrageusement dominé les échanges après un départ en fanfare… et une pluie de corners. Sur l’un d’eux, une reprise en lob de Charlie Brown, légèrement déviée, passe de justesse au-dessus ! Casper Nielsen obtient l’autre grosse « occase » de cette première période restée vierge.

Le marquoir du stade va se déloquer dix minutes après la reprise, sous forme d’un coup de réparation assuré par Teddy Teuma, après une faute sur Brown. Il n’y a rien à dire : l’Union mérite totalement son avantage qui va se doubler sur un superbe mouvement collectif : interception de Marcel Mehlem qui transmet à Mathias Fixelles prolongeant pour Aron Sigurdason qui trompe le gardien campinois d’un superbe tir croisé : 2-0. Après un bref moment de doute provoque par un but visiteur signé Ambroise Gboho, les visités inscrivent un troisième but sur un débordement de Sigurdarson lequel parvient dans la foulée de Fixelles qui… fixe donc les chiffres. Cette fois, tout est dit.

On devra patienter début avril pour connaître le programme des PO2 qui mettra l’Union en présence d’adversaires de D1A selon une formule remaniée…


Partagez cet article :