Union SG - OH Leuven : Interviews

Mathias Fixelles était déçu après ce match : « Nos adversaires ont eu quelques possibilités mais rien de très concret, alors que nous nous sommes procuré beaucoup de grosses occasions. On ne va pas aller se plaindre auprès de l’arbitrage même si ça a joué un rôle indéniable aujourd’hui, et on a vu comment ça peut changer un score. C’était vraiment un bon match avant cela. On a appliqué toutes les consignes du coach sur le terrain et tout donné. »

 

Roman Ferber attend de voir les prochaines semaines :  « Aujourd’hui, il ne faut pas connaître le foot pour dire qu’on était au dessus. On a quand même réussi à imposer notre rythme face à une grosse équipe. J’ai fait mon maximum sur ce match même si je n’étais pas à 100% de mes capacités physiques. Tout se passe bien aux entraînements, mais  maintenant il faut que ça se confirme en compétition. A chaque match, on marque et on a les occasions. Je ne comprends pas pourquoi on encaisse... Il va falloir continuer à travailler mais ça n'enlève pas le fait qu'on méritait un pénalty à la fin et que l'arbitre ne le siffle pas. Il était à dix mètres de la phase ; le joueur touche le ballon de la main et c'est la seule personne dans le stade à ne pas le voir... »

 

Pour Siebe Van Der Heyden, on doit rester un groupe :« On doit conclure les occasions et aussi recevoir un penalty quelque minutes avant la fin. C’est dommage. Mais le résultat est 1-1 et c’est ce qui compte au bout du compte. A nous de marquer durant nos occasions. Quant à la faute défensive, ça peut arriver… Nous formons un groupe et nous devons le rester. Repartons de l’avant pour de meilleurs résultats ! »

 

Trop d’occasions manquées pour Thomas Christiansen« Je pense qu’on mérite encore la victoire, car on a le plus d’occasions, et de possession... mais ce n’était pas assez visiblement. On doit marquer, et on doit s’en vouloir. Après... quand je vois la décision en fin de match... Une faute de main claire dans la surface de Louvain, et pas de penalty Quoi qu’il en soit, dès demain on va analyser notre match et travailler pour le prochain rendez-vous. »

Partagez cet article :