Union SG - Royal Excel Mouscron : 11/05/2019 - 20:30

Ce samedi soir, l'Union reçoit l’Excel Mouscron.et son quota de supporters « hurlus », ce qui promet de l’ambiance au Parc Duden !


Royal Excel Mouscron

Combien de saisons le Royal Excel Mouscron a-t-il joué en D1? Découvrez la présentation duclub hennuyer !


Le chiffre de la semaine

Pour l’Union, le chiffre 2 est celui du nombre de « remontadas » spectaculaires réussies au cours de la saison toujours… en cours, et en suivant le même score au terme du fameux « quart d’heure de l’Union ». Après le match du 18 octobre au Duden face à Tubize qui menait par 0-2 jusqu’à la 79ème minute et les buts de Youssouf Niakaté, Roman Ferber et Percy Tau, les troupes de Luka Elsner ont remis le couvert samedi dernier dans l’antre du Cercle. Après le déclic du premier but de Milos Stamenkovic sous nos couleurs, les mêmes Niakaté et Tau ont en effet réussi à renverser à nouveau la vapeur.


L'homme clé

Auteur de 2 buts au cours des 2 derniers matches, le jeune Belgo-Marocain Selim Amallah a gagné ses galons de titulaire. Natif d’Hautrage, ce médian offensif de 22 ans à peine a très vite attiré l’attention des responsables des jeunes de l’AEC Mons puis du SC Anderlecht où il est resté durant quatre saisons avant son retour à l’« Albert ». C’est à l’Excel qu’il est passé chez les pros à l’été 2015. Après une saison en prêt à l’AFC Tubize, il est revenu chez les « Hurlus » pour lesquels il a inscrit une dizaine de goals en une cinquantaine de rencontres au cours des deux derniers exercices.


Les anecdotes

Les trois dernières victimes en date de Mouscron en déplacement se nomment Genk (26 janvier), La Gantoise (10 février) et le FC Brugeois (17 mars), toutes trois terrassées sur le même score de 1-2. Excusez du peu !


La dernière rencontre

Elle s’est jouée le mardi 2 avril dernier au Canonnier et a été remportée par l’Union sur le score de 0-2. On se souvient que l’Excel avait été réduit à dix après l’exclusion de Frank Boya peu après la demi-heure. La rencontre a rapidement basculé après la pause, avec un coup de réparation transformé par Faïz Selemani et un « break » signé Roman Ferber, aux 51ème et 54ème minute. C’était la première défaite de l’année pour les « Hurlus »…à domicile ! …


Partagez cet article :