Union SG - RWDM : 22/11/2020 - 16:00

Le RWDM nouveau

 

Le nouveau RWDM, qui a repris en 2015 le matricule 5479 du KS Wetteren datant de 1951, se déplace pour la première fois en match officiel au Stade Marien. Résultant en 1974 des fusions successives du Racing CB et du White Star, puis du Racing-White avec le Daring, le matricule 47 a fait faillite et englouti l’héritage des matricules 2 du Daring et 6 du Racing. Entre-temps, le FC Brussels de Johan Vermeersch avait ravivé la flamme « erwédéèmienne » jusqu’à un nouveau « dépôt de clé sous le paillasson » en 2014. 


Une belle troisième place

 

Depuis le premier derby, notre adversaire du jour a pris un joli 9/15, dont 2 victoires consécutives avant de s'incliner à Westerlo et de dominer le Lierse. Ces résultats se traduisent par une actuelle troisième place au classement général après 10 journées de compétition, et 3 points de retard sur Seraing, notre premier poursuivant, lequel s’était imposé sur le fil au Machtens le 18 octobre. Entre-temps, l'Union a réussi le parfait 15/15 et se trouve en tête du classement.

 

Les deux attaquants en forme

 

Le transfuge congolais (RDC) du Red Star (l’ex-club parisien de notre capitaine Teddy Teuma et de Loïc Lapoussin !) Kévin Nzuzi Mata (26 ans) et le Portugais Leonardo Rocha Miramar (23 ans, ex-Lommel et Eupen) ont marqué chacun 2 buts lors des 3 dernières sorties de l’équipe coachée par Laurent Demol. Ils seront donc les deux éléments à surveiller tout particulièrement ce dimanche. Depuis son arrivée, Rocha en est déjà à 5 réalisations.

 

Le dernier match

 

Le samedi 26 septembre dernier, l’Union s’est inclinée sur le score de 3-1 et payé très cher, après la pause, un manque de conclusion flagrant… avant celle-ci. Le RWDM a pris l’avantage sur un penalty très discutable dès la 48ème minute par Ivan Yagan. Notre ex-back droit Tracy Mpati a doublé les chiffres à la 70ème minute, et si un but de Brighton Labeau a rendu espoir aux nôtres alors qu’il restait encore un petit quart d’heure à jouer, un contre ponctué par le jeune Maxime Electeur a fixé les chiffres à la 83ème minute. Une leçon d’efficacité plutôt bien retenue par les ouailles de Felice Mazzù qui ont fait le plein depuis avec 23 buts en six matches si on compte la rencontre de Coupe de Belgique face à Heist.


Retour dans l'histoire...


Le dernier match officiel entre l’Union et le Daring, prédécesseur du RWDM, s’est joué en Coupe de Belgique lors de l’exercice 1968-69, et a vu les Saint-Gillois de Felix Week (prédécesseur de Guy Thys et futur entraîneur du… RWDM champion en 1975) l’emporter par 3-0 grâce à 3 buts de Jacques Teugels, qui deviendra ensuite le meilleur buteur de l’histoire… du RWDM.

 

Le noyau de base

 

Voici la liste des joueurs ayant figuré dans l’effectif au cours des derniers matches et susceptibles d’être alignés ce dimanche :

Sadin – Libert – Ruyssen – Le Joncour – Mpati – Yagan – Terki – Nangis – Claes – Mata – Stelvio – Dequevy – Danté – Rocha – Matthys – Boujouh - Mukelepu - Lavie

 

Mais encore…

 

- 12.978 jours, soit 35 ans et 6 mois, se sont écoulés depuis le dernier Union - RWDM en compétition officielle au Stade Marien en 1985.

 

- Gratifié d’une carte rouge à Westerlo, Nicolas Rommens effectue son match de suspension ce dimanche et ne jouera donc pas le derby.


- Le RWDM ne l'a emporté qu'à une reprise à l'extérieur en 2020/21, à Club NXT. L'Union par contre, affiche un 13/15 au Marien ! Seul Westerlo est venu prendre un point dans nos installations.

Partagez cet article :